Orgelbau Kuhn
 
 
 

Le balancier Kuhn

Le balancier Kuhn

 
De nos jours, on demande une traction mécanique pour des orgues symphoniques à plusieurs claviers et à pression élevée. Afin d’éviter une résistance mécanique excessive, nous avons mis au point une solution reposant sur des techniques traditionnelles de la facture d’orgues: le balancier Kuhn garantit un toucher régulier sur toute l’étendue du clavier sans imposer de limitation au niveau de la fréquence de répétition des notes. Le dispositif est peu encombrant.
 

Le levier Kuhn

 
Dans la musique symphonique, le recours aux accouplements est souvent expressément exigé. Pour garantir, dans un orgue symphonique à traction mécanique, une résistance mécanique agréable favorisant un jeu sans difficultés, la technique des balanciers est, à elle seule, souvent insuffisante.
La machine Barker serait dans ce cas trop encom-
brante, trop bruyante et, dans le cadre d’une mécanique directe, trop lente.

La solution mise au point, le levier Kuhn, constitue une amélioration de la technologie traditionnelle de la facture d’orgues. Assurant une transmission synchrone des mouvements, il est très silencieux, de dimensions très réduites et, contrairement aux solutions électroniques, il peut être renouvelé par le facteur d’orgues lui-même.
 
 
   
 © Manufacture d'orgues Kuhn SA   Mise à jour 29.01.2018    info©orgelbau.ch