Orgelbau Kuhn
 
 
 

Maison mère à la route du lac

Innovatrice par tradition

 
A aucun moment, la maison Kuhn n’a abandonné le style romantique. Bien au contraire, elle a continué à le cultiver, alors que presque partout, on ne demandait que des orgues néo-classiques. L’intérêt général – ou plutôt le regain d’intérêt – pour la conception symphonique-romantique au cours des années 1980 a confirmé notre conviction: nous
avions bien fait de ne pas avoir totalement abandonné le récit expressif et la structure sonore romantique. Nous étions bien préparés pour accueillir ce nouvel idéal stylistique de l’orgue qui
se rapprochait de nos idées.
 

Recherches organologiques

 
Depuis la fin des années 1970, notre entreprise s’est de plus en plus spécialisée, dans le secteur de la restauration, sur la remise en état d’instruments de valeur et de toutes les époques, sur des bases scientifiques. C’est ce qui nous a valu une renommée internationale dans le domaine. Dans un passé plus récent, nous n’avons cessé de donner des impulsions innovatrices à l’art traditionnel de la facture d’orgues, avec comme objectif un raffinement et une perfection croissants.
 

«N’écrit une chronique que celui à qui le présent importe.» (Goethe)

 
Si nous tenons en haute estime notre tradition, cela ne fait pas pour autant de nous des nostalgiques du passé. Le présent est en effet bien trop vivant et captivant pour permettre un simple retour aux temps anciens. Cependant, l’évolution de notre entreprise porte l’empreinte de valeurs qui nous tiennent particulièrement à cœur et que nous continuons à cultiver. Tradition et innovation vont de pair. C’est dans cet esprit que, puisant dans l’histoire, nous espérons avoir un long avenir.
 
 
   
 © Manufacture d'orgues Kuhn SA   Mise à jour 29.01.2018    info©orgelbau.ch