Orgelbau Kuhn
 
 
 

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2002

Restauration

Orgue construit par:
Theodor Kuhn, 1914

Sommiers: sommiers à membranes
Traction: pneumatique ("Fernwerk" électrique)
Tirage des jeux: pneumatique ("Fernwerk" électrique)

Inauguration: 24.11.2002

Expert: Rudolf Meyer
Harmonisation: Rudolf Aebischer



Discographie:
Josef Gabriel Rheinberger - Sämtliche Orgelwerke auf 12 CDs
Josef Gabriel Rheinberger - Sämtliche Orgelwerke Vol. 11
Josef Gabriel Rheinberger - Sämtliche Orgelwerke Vol. 12


Bibliographie:
Wie Geschichte entsteht ... - Festschrift zur Restauration der Orgel von St. Anton Zürich


Renvois:
situation 1914



© photos Orgelbau Kuhn AG, Männedorf



numéro du portrait 801210
www.orgelbau.ch/opf=801210

Zürich III/P/50
Suisse, Zurich
Kath. Kirche St. Anton

composition (download)

L'orgue de «fabrique» retrouve ses adeptes

L'orgue issu du style romantique avec traction pneumatique, surnommé souvent par dénigrement orgue «de fabrique», était depuis longue date disqualifié et dédaigné. Au centre de Zurich, ce qui paraît bien miraculeux, l'église St-Antoine possède un tel instrument qui n'a pratiquement pas été modifié. Sa restauration devenait urgente et il était souhaitable que l'orgue puisse retrouver son caractère original datant de 1914. Il aura fallu 16 ans de discussions ardues pour que la commune comprenne l'intérêt qu'avait cet instrument, assure le financement de sa restauration.

La complexité d'un tel travail reposait en particulier sur des interventions importantes à effectuer au niveau de la console et de la traction pneumatique. Le remplacement d'un total de 8175 membranes était une condition nécessaire pour assurer la durée du fonctionnement de l'orgue (5525 pour la commande, 2650 pour les soupapes de notes). Tous les relais pneumatiques ont été démontés avec leurs trains de soupapes de commande et remis en parfait état. Un remontage à l'authentique des éléments de la console ne pouvait se concevoir pour que l'on puisse dans le futur assurer un entretien normal de l'orgue. Il a fallu, avec l'accord des Monuments Historiques du canton, se résoudre à déplacer des éléments de la commande de tirage des jeux à l'intérieur de l'orgue afin que toute l'installation soit normalement accessible pour y travailler.

Pour la tuyauterie de la façade en zinc, il était aussi bien nécessaire d'intervenir. Ces tuyaux avaient été fabriqués avec plusieurs plaques de métal et les soudures lâchaient à certains endroits; les pointes d'étain des pieds de tuyaux sonnant pour le Principal 16' de façade, affaissées, ont été remplacées.

Une des particularité de la restauration de cet orgue de Theodor Kuhn, c'est un «Fernwerk» tout neuf qui avait été prévu en 1914: des inscriptions originales sur la console lui donne sa composition «à venir». L'ambiance de ce plan sonore, avec ses sons qui sortent des voûtes serrées à l'arrière de l'autel principal, est angélique!
 
 
   
 © Manufacture d'orgues Kuhn SA   Mise à jour 13.03.2017    info©orgelbau.ch