Fascination pour l‘orgue

 

 

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2014

Orgue neuf en facture historisante

Sommiers
sommiers à coulisses
Traction
mécanique
Tirage des jeux
mécanique
Inauguration
22.11.2014
Expert
Michael G. Kaufmann, Markus Uhl
Design buffet
Uwe Schacht
Harmonisation
Gunter Böhme, Thierry Pécaut


www.orgelbau.ch/opf=114590

Heidelberg

II/P/18

Allemagne, Bade-Wurtemberg
Jesuitenkirche, Orgel im Hauptschiff

© photos Orgelbau Kuhn AG, Männedorf/Schweiz

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2014

Orgue neuf en facture historisante

Sommiers
sommiers à coulisses
Traction
mécanique
Tirage des jeux
mécanique
Inauguration
22.11.2014
Expert
Michael G. Kaufmann, Markus Uhl
Design buffet
Uwe Schacht
Harmonisation
Gunter Böhme, Thierry Pécaut

Un deuxième orgue pour l'église des Jésuites

Après la construction de l'orgue principal de l'église des Jésuites de Heidelberg en 2009, la construction du nouvel orgue de choeur nous a également été confiée.

La mission était passionnante: l'orgue principal de conception contemporaine disposant déjà d'un large spectre sonore, le nouvel orgue de choeur devait être conçu à la fois en contraste et en complément de celui-ci, avec une orientation clairement baroque inspirée d'instruments datant de l'époque de construction de l'église des Jésuites.

Le livre d'atelier de la dynastie de facteurs d'orgues Wiegleb du Palatinat électoral, remontant au 18ème siècle, constituait le point de départ idéal pour mettre en oeuvre cette idée. Dans l'église des Jésuites se trouvait déjà un orgue de la dynastie Wiegleb: l'orgue baroque de l'église du Saint-Esprit (située sur la Marktplatz de Heidelberg), sur lequel Mozart avait joué le 25 juillet 1763, avait été transféré en 1809 dans l'église des Jésuites.

Il ne reste des orgues historiques Wiegleb aucun instrument complètement conservé, il n'était donc pas possible de procéder à une copie d'un orgue existant. A l'aide du livre d'atelier de la famille Wiegleb et des connaissances que nous avons acquises grâce à différents voyages d'études d'orgues historiques, nous avons pu nous lancer dans la construction d'un orgue neuf dans un style historique. Il ne s'agissait pas de créer une pièce de musée mais de réinterpréter des modèles conservés sans être en contradiction avec les faits historiques.

Nos voyages d'études nous ont conduits à Ansbach, mais aussi à Trebel dans la région du Wendland, où se trouve un instrument du facteur d'orgues Georg Stein, originaire de Thuringe, conservé dans son état original (1777). Les racines de la famille Wiegleb se trouvent également en Thuringe. Il existe donc des parallèles marqués dans le style de construction des orgues, notamment dans les tailles des tuyaux. A Trebel se trouvent les jeux d'anches qui ont servi de modèles pour le Trombone 16' à la pédale et pour la Trompette 8' au grand-orgue. Pour nous rapprocher de la méthode d'harmonisation du 18ème siècle, nous sommes également allés voir l'orgue Baumeister (1773) de l'église abbatiale près de Maihingen, dont les sonorités sont restées pratiquement inchangées jusqu'à aujourd'hui. Pour la réalisation des tailles des tuyaux, nous nous sommes appuyés sur le livre d'atelier Wiegleb et sur les mesures de tuyaux de Bad Windsheim, Gollachostheim, Ansbach et Trebel.

La conception du buffet a été faite sur le modèle du vigoureux orgue Wiegleb d'Ansbach. Les éléments stylistiques de l'église des Jésuites de Heidelberg ont constitué une influence supplémentaire. Le buffet fabriqué de manière traditionnelle, construction autonome en bois massif, enserre les deux claviers. La pédale et la soufflerie se trouvent dans un buffet secondaire de conception simple, derrière le buffet principal. La soufflerie est constituée de deux soufflets cunéiformes qui fournissent à l'orgue une pression homogène. Pour l'alimentation, il y a le choix entre un ventilateur électrique ou une soufflerie à pompe traditionnelle.

Traduction: RS 2014