Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2021

Orgue neuf

Sommiers
sommiers à coulisses
Traction
électrique
Tirage des jeux
électrique
Inauguration
23.-25.09.2021
Expert
Christian Schmitt, Martin Haselböck, Peter Solomon
Design buffet
Christoph Jedele, Dieter Righetti
Harmonisation
Gunter Böhme (Leitung), Thierry Pécaut, Stephan Wioland


www.orgelbau.ch/opf=114680

Zürich

III/P/67

Suisse, Zurich
Tonhalle, Grosser Saal

© photos Orgelbau Kuhn AG, Männedorf/Schweiz

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2021

Orgue neuf

Sommiers
sommiers à coulisses
Traction
électrique
Tirage des jeux
électrique
Inauguration
23.-25.09.2021
Expert
Christian Schmitt, Martin Haselböck, Peter Solomon
Design buffet
Christoph Jedele, Dieter Righetti
Harmonisation
Gunter Böhme (Leitung), Thierry Pécaut, Stephan Wioland

L'inauguration du nouvel orgue est imminente. Veuillez consulter le calendrier des concerts de la Tonhalle de Zurich dans la rubrique "Links, downloads".

Un nouvel orgue pour la Tonhalle de Zurich

C'est un grand honneur pour notre entreprise de construire un nouvel orgue pour la Tonhalle de Zurich, lieu chargé d'histoire. La réalisation de ce projet renforce un partenariat qui existe depuis 1872. À cette époque-là, le fondateur de notre entreprise Johann Nepomuk Kuhn a pu construire pour la (vieille) Tonhalle de Zurich un de ses premiers grands instruments.

Le maître d'oeuvre souhaite un instrument conçu pour l'accompagnement de l'orchestre de la Tonhalle, des orchestres invités, des solistes et des choeurs. En outre, il faut qu'il soit approprié pour le répertoire organistique classique et contemporain.


Composition et dispositif

Sur la base d'une ébauche de Christian Schmitt (Stuttgart) de 74 à 80 jeux, la composition présente a été développée en collaboration avec les experts d'orgue Christian Schmitt, Martin Haselböck (Vienne), Peter Solomon (Zurich) et la Manufacture d'orgues Kuhn. Face au clavier du grand-orgue se trouve une division d'orchestre romantique allemande et un récit d'inspiration française. Ces deux récits expressifs sont idéalement placés, directement au-dessus de l'orchestre. Le grand-orgue se trouve un étage plus haut. La division solo expressive avec ses jeux à haute pression est placée derrière le grand-orgue. La grande pédale est placée derrière le buffet à l'étage inférieur, la petite pédale à hauteur du grand-orgue. La pédale comprends douze jeux, complétée par les sept jeux supplémentaires de la pédale d'orchestre expressive.

La composition présente un ensemble nuancé de jeux de fond correspondant à la fonction de l'orgue comme instrument de salle de concert. Parmi ceux-ci se trouve notamment une Wienerflöte 8' (flûte viennoise), un hommage à l'orgue de la Tonhalle construit par Johann Nepomuk Kuhn en 1872. Il faut également mentionner le jeu Flauto turicensis 8', une création de la Manufacture d'orgues Kuhn avec une bouche de 360 degrés - un jeu de sonorité unique, réalisé pour la première fois pour la Suisse. Les jeux d'anches sont de facture allemande, française et anglaise. Les jeux d'anches libres sont représentés par une Aeoline 16', une Physharmonica 8' et une Clarinette 8'. La composition est complétée par des jeux spéciaux. Un effet carillon est produit par les disques sonores «crotales», qui peuvent aussi répéter des successions de sons, en quelque sorte comme un Zimbelstern programmable. Une autre nouveauté est la «Nasenflöte», un jeu à effet dont les bouches sont placées dans la façade, à peine visibles.

En tout, l'instrument possédera 67 jeux réels, quatre extensions, sept emprunts et deux jeux à effets, ce qui le place dans le même ordre de grandeur que les orgues précédents. La composition à télécharger contient plus de détails. (Le document «L’important en bref» contient à la page 2 la composition avec les remarques en français.)

La console

Après une discussion approfondie, le comité d'experts s'est prononcé en faveur d'une console à trois claviers. Celle-ci sera plus compacte qu'une console à quatre claviers et assurera une meilleure vue sur le chef d'orchestre. Le quatrième plan sonore, la division solo, est conçu «flottant», c'est-à-dire jouable sur tous les claviers.

Les orgues de salles de concert sont souvent dotés d'une console mobile et d'une console accolée. L'expérience montre clairement que la console mobile est utilisée presque exclusivement. Nous avons donc renoncé à une console mécanique accolée.

Le design de la façade

Le projet de la façade s'oriente au but de la restauration de la salle, à savoir l'état de 1895. Le buffet de l'orgue est donc conçu en style de l'époque. Le choix d'une transmission électrique rend possible un buffet plus compact laissant assez de place pour l'orchestre et permettant une vue optimale sur la niche dans son état d'origine.


04.07.2021 / Traduction: RS 2020 / ba, ut 2021