Fascination pour l‘orgue

 

 

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2006

Restauration

Orgue construit par
Franz Sales Ehrlich, 1876
Sommiers
sommiers à coulisses, "Hängeventilladen"
Traction
mécanique
Tirage des jeux
mécanique
Inauguration
19.11.2006
Expert
Peter Paul Kaspar
Harmonisation
Raymond Petzold


www.orgelbau.ch/opf=801370

Linz

II/P/18

Autriche, Haute Autriche
Ursulinenkirche

© photos Orgelbau Kuhn AG, Männedorf

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2006

Restauration

Orgue construit par
Franz Sales Ehrlich, 1876
Sommiers
sommiers à coulisses, "Hängeventilladen"
Traction
mécanique
Tirage des jeux
mécanique
Inauguration
19.11.2006
Expert
Peter Paul Kaspar
Harmonisation
Raymond Petzold

C'est un orgue de Franz Sales Ehrlich qui a été conçu en 1876 pour l'église des Ursulines, au centre de Linz. Sa structure interne pourrait faire croire à une construction antérieure: alors que l'orgue avec sommiers à cônes s'était déjà bien généralisé pour les villes des régions alpines, Ehrlich avait encore conçu son orgue avec des sommiers à coulisses pour les claviers et un sommier à case avec soupapes verticales pour la Pédale. Encore à la fin du 19ème, comme au 18ème siècle, on avait imaginé un instrument avec des soupapes d'accouplement de la Pédale aux deux claviers, une mécanique de construction robuste pour la traction et le tirage. Avec ces caractéristiques, la facture d'Ehrlich, pour l'époque, peut être qualifiée de très conservatrice.

Mis à part sa robustesse, l'orgue se trouvait en mauvais état: si bien des tuyaux vermoulus avaient été remplacés vers 1980, plus tard des interventions inconvenables lors des accords avaient malheureusement occasionné de lourds dégâts à la tuyauterie de métal, aux parois minces. Son toucher par ailleurs était extrêmement dur. Nos travaux de restauration ont par conséquent surtout consisté à réviser la tuyauterie de métal, à reprendre complètement la traction et les sommiers pour rendre à l'instrument sa meilleure sonorité, son jeu agréable.

Grâce à une harmonisation bien sentie pour l'ancienne et la nouvelle tuyauterie, l'orgue a pu retrouver toutes ses qualités propres, reprendre sa place dans le domaine exigeant qu'est la culture musicale de Linz. L'orgue particulier qu'avait imaginé Ehrlich est maintenant tout aussi apprécié que des orgues «plus modernes». A Linz règne un esprit d'ouverture et de tolérance correspondant bien aux principes que vivent les Ursulines: elles empruntent tous les chemins qui mènent à la foi chrétienne.



www.orgelbau.ch/opf=801370