Fascination pour l‘orgue

 

 

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2009

Restauration

Orgue construit par
Otto Rieger, Jägerndorf, 1914
Sommiers
sommiers à pistons
Traction
pneumatique
Tirage des jeux
pneumatique
Inauguration
26.04.2009
Expert
Pater Urban Stillhard
Harmonisation
Niklaus Stengele


www.orgelbau.ch/opf=801510

Gais

II/P/17

Italie, Tyrol du Sud
Pfarrkirche

© photos Orgelbau Kuhn AG, Männedorf

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2009

Restauration

Orgue construit par
Otto Rieger, Jägerndorf, 1914
Sommiers
sommiers à pistons
Traction
pneumatique
Tirage des jeux
pneumatique
Inauguration
26.04.2009
Expert
Pater Urban Stillhard
Harmonisation
Niklaus Stengele

Restauration d'un très haut niveau

Si les orgues pouvaient parler, l'orgue pneumatique de Rieger datant de 1914 aurait certainement amèrement déploré sa «perte de niveau» dans les années 1970. Lors d'une rénovation de l'église, il a dû quitter la tribune supérieure en faveur d'une vue dégagée sur la fenêtre ouest. Pendant trois décennies, il a alors fait triste mine sur la tribune inférieure: sa façade paraissait trop petite par rapport à l'espace, les tuyaux de la pédale s'élevaient bien au-dessus du buffet, il n'y avait guère de place pour la chorale et l'orchestre, et l'organiste était coincé entre deux caisses du buffet quand il jouait de l'orgue. Personne n'était satisfait de cette situation.

La question suivante se posait: doit-on construire un nouvel orgue ou restaurer l'ancien? Nous avons conseillé une restauration. Avec des organistes et des conservateurs des monuments historiques, nous avons voulu souligner que cette oeuvre méritait une certaine estime parce qu'elle n'avait pas été modifiée sur le plan sonore. Il s'agissait donc de trouver une solution innovante qui réponde à toutes les exigences.

Nous avons déplacé l'orgue sur des nouvelles tribunes de part et d'autre de la fenêtre, qui ne sont pas reliées entre elles. Ainsi, la fenêtre est dégagée. La chorale et l'orchestre ont de nouveau l'ensemble de la tribune à leur disposition et la position de la console est idéale. Par ailleurs, de gros travaux de remise en état ont été nécessaires. Outre le remplacement de toutes les poches, nous avons dû procéder à la substitution de tous les porte-vents en plomb par des neufs, soit en tout plusieurs kilomètres de long.

Aujourd'hui l'orgue brille d'un nouvel éclat, qui symbolise l'engagement commun pris en faveur de sa conservation; et il a regagné son niveau élevé de 1914, quand Rieger l'avait installé. Il n'arrive pas souvent que l'on puisse tenir compte des souhaits de toutes les personnes concernées de manière aussi idéale. L'oeuvre restaurée confirme notre conviction qu'une collaboration responsable aboutit toujours à la meilleure solution.


Traduction: RS 2009



www.orgelbau.ch/opf=801510