Fascination pour l‘orgue

 

 

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2000

Orgue neuf en facture historisante

Sommiers
sommiers à coulisses
Traction
mécanique
Tirage des jeux
mécanique
Expert
Rudolf Meyer
Design buffet
und Konzept: Wolfgang Rehn, Rudolf Meyer
Harmonisation
Rudolf Aebischer


www.orgelbau.ch/opf=113870

Winterthur

III/Pa/8

Suisse, Zurich
Hausorgel Rudolf Meyer

© photos Orgelbau Kuhn AG, Männedorf

Manufacture d'orgues Kuhn SA, 2000

Orgue neuf en facture historisante

Sommiers
sommiers à coulisses
Traction
mécanique
Tirage des jeux
mécanique
Expert
Rudolf Meyer
Design buffet
und Konzept: Wolfgang Rehn, Rudolf Meyer
Harmonisation
Rudolf Aebischer

Pour réaliser un orgue privé, le facteur d'orgues doit naturellement tenir compte de désirs individuels, des requêtes de son utilisateur.

Pour cet instrument de Winterthour, la tâche demandée était la suivante: réaliser un instrument d'exercice permettant l'interprétation de la littérature romantique.

Les jeux de Pédale, Bourdon 16' et Salicional 8' ont été construits et mis en place sur le sommier du Grand-Orgue et une transmission de ces jeux jouables à la Pédale permet de renoncer souvent à l'accouplement de l'un des trois claviers au pédalier, ce qui augmente sensiblement les possibilités sonores de l'instrument.

La tessiture du clavier, qui va jusqu'au 5ème la permet, pour le répertoire baroque en particulier, de transposer d'une octave à l'autre.

Avec une répartition des fonds de 8' sur trois claviers, le phénomène d'attirance dans l'ensemble joué est moindre que si ces fonds étaient alimentés sur un clavier, par une même gravure. C'est chose appréciable pour le répertoire romantique.

Le problème posé pour pratiquement tous les orgues domestiques est celui de l'espace. Cet orgue devait se limiter à la hauteur de la pièce, de 2.40 m. Ces dimensions n'offraient aucun intérêt pour la réalisation d'une façade avec une console placée à l'avant du buffet. Une console latéralement située, par contre, offrait certaines possibilités:

1. La console pouvait se concevoir aux normes, avec bien assez d'espace pour l'organiste, un grand lutrin, enfin avec tout le confort souhaitable pour un instrument de travail.

2. Pour la création du buffet et de la façade une nette parenté existe: l'orgue d'Epauvillers a servi de modèle. La proportion des plates faces résulte du nombre d'or.

3. Dans une pièce de petite dimension, une console latérale permet aux organistes une audition moins directe, pour un meilleur équilibre des sonorités.

Ici, la solution adoptée pour la disposition technique représentait certainement un bon choix. Il a fallu naturellement faire une soufflerie, avec un réservoir aussi grand que possible pour une qualité sonore idéale. Nous nous avons voulu réaliser cet instrument simplement, sans l'apport d'une technique sophistiquée.

Quelques particularités:
- les sommiers sont en chêne massif.
- les rouleaux de l'abrégé du 1er clavier sont en bois.
- le buffet est en cerisier et les sculptures en prunier



www.orgelbau.ch/opf=113870